L’Orignal

Orignal le plus grand cervidé, sa chasse, sa vie, son comportement

orignalL’orignal est le seul représentant du genre, il est la plus grande des espèces de cervidés. On l’appelle aussi le roi des forêts d’une taille comparable à celle d’un cheval. Ainsi, le mâle est l’animal le plus imposant de l’Amérique du nord.

La chasse :

Le prédateur principal de l’orignal est l’homme. Ce dernier le chasse à l’affut ou à l’approche.

Caractéristique:

La taille dépasse celle des plus grands chevaux de selle. Les gros mâles peuvent atteindre le poids de 600 kg en Canada et même 800 kg en Alaska. En été et en automne le mâle adulte porte un immense panache, parfois de couleur presque blanche, d’envergure qui varie entre 120 et 150 cm et peut dépasser parfois 180 cm.
De plus, ses pattes, guêtrées de gris ou de blanc, sont longues et fines et se déterminent par des sabots fourchus qui mesurent 18 cm. Les épaules sont voûtées et les muscles massifs qui s’y attachent le font paraître bossu.
En revanche, la tête de cet animal est massive et compacte en lui conférant un air de tristesse. De plus, sa robe va du brun foncé, presque noir, au brun rougeâtre ou grisâtre.

Comportement et reproduction:

Les comportements varient selon la saison. Il est solitaire et indépendant en été, mais, il ne vit en couple que pendant la période du rut où les mâles constituent des harems. De plus, pendant cette période, l’animal peut être agressif. Les femelles peuvent devenir aussi agressives pendant les périodes d’élevage des petits.
Physiquement, il supporte la fatigue et peut parcourir des distances importantes et traverser des bras de fleuves à la nage.
D’autre côté, le mâle est polygame. Il atteint la maturité sexuelle à 28 mois.
La période de rut commence à la mi-septembre où les mâles perdent la notion du danger. Ainsi, la gestation dure entre 226 et 264 jours. La femelle met bas deux petits généralement mais elle peut mettre même trois, ces petits restent avec leur mère pendant une année.

Alimentation :

C’est herbivore, il consomme entre 20 et 30 kg par jour. Sa nourriture se compose essentiellement des feuilles, de l’herbe, d’écorce d’arbre et des champignons. En revanche, il aime bien les plantes aquatiques. En hiver, son plat essentiel est l’aiguille de conifères et l’écorce de bouleaux blancs.

Migration et hivernage :

En été, l’original vit seul dans des milieux ouverts et près des cours d’eau et surtout les étangs et les marécages. Mais en hiver, il se tient en bandes dans des régions dévastées afin de trouver de l’abri et de la nourriture. Il vit normalement en Amérique du nord, surtout au Canada et en Alaska, et en Asie.