Le Bubale

Bubale, le bovidé composé de deux sous espèces, sa chasse, sa vie, son comportement

bubaleChasse :

Le bubale désigne plusieurs espèces de bovidés de la sous-famille des Alcelaphinés. Cette espèce compte deux types : le bubale roux et le bubale de Lichtenstein. Mais, le plus connu est le bubale roux, qui est connu qu’il supporte mal la captivité et était à l’origine présent un peu partout sur le continent africain.

Caractéristique :

C’est une grande antilope connue par son dos incliné et son front allongé qui se prolonge d’un pédoncule osseux. Ses cornes sont épaisses et crénelées en forme d’U. En outre, Il possède une allure caractéristique, par son garrot plus haut que la croupe, sa longue tête étroite et toute droite surmontée de cornes annelées en forme de guidon de bicyclette.
De plus, le corps est de même couleur que le sable, légèrement brun avec des nuances plus foncées sur le devant des pattes.

Comportement et reproduction :

Ils ont un large répertoire de signaux visuels. Ainsi, la communication olfactive se fait par dépôt de fèces et marquage par des glandes odorantes situées près des sabots.
Les mâles sont territoriaux d’où des combats peuvent survenir entre eux. Les combats réels sont rares mais sérieux, parfois même fatals, soutenus par des coups de cornes et de longues chasses-poursuites.
Ces combats surviennent surtout pendant les périodes de reproduction. Pendant cette période, le mâle devient un peu agressif contre les autres mâles qui entrent dans son territoire. Il essaye toujours de défendre ses femelles qui sont généralement d’un nombre compris entre 10 et 20.
En revanche, cet animal est très spécifique, entre la femelle et son petit existe un lien très spécial. Si le jeune abandonne la troupe, sa mère le quitte aussi.

Alimentation :

C’est un animal herbivore, il aime se trouver dans la savane herbeuse et évite la végétation dense. Il pâture tôt le matin et l’après midi et préfère se nourrir des herbes pérennes et se suffit d’herbes à faible teneur en protéines et peut se passer d’eau quelque temps.

Migration et hivernage :

Le bubale n’est pas un animal migratoire. Il habite la savane africaine et se déplace dans le but de chercher la nourriture qui le convient. Pendant la période chaude, il essaye de suivre les points d’eau qui deviennent rares.
Puisqu’il se trouve dans la savane, il n’a pas besoin de penser à comment il va hiverner. L’hiver dans la savane n’est pas difficile et le bubale n’a pas besoin d’hiverner dans un autre endroit.