Le bouquetin

Le bouquetin le mammifère bovidé , sa chasse, sa vie, son comportement

bouquetinLe bouquetin est un mammifère de l’ordre des Artiodactyles, de la famille des Bovidés et de la sous-famille des Caprinés.
C’est une espèce de chèvre sauvage caractérisée par les énormes cornes incurvées vers l’arrière.

La chasse :

C’est un ongulé indolent et calme, il a une forte crainte des chiens. Sa distance de fuite est assez faible d’où il est plus facile à approcher que par exemple le chamois.

Caractéristique:

Le bouquetin vit dans des zones rocheuses d’altitude. Les mâles diffèrent des femelles ainsi que des jeunes.
D’abord, le mâle se reconnaît à des grandes cornes, qui ne tombent jamais, mesurant 70 cm et peuvent atteindre 15 kg de poids. Ils les utilisent à gratter son dos. Le mâle pèse entre 75 et 120 kg, et peut mesurer entre 140 et 155 cm pour une hauteur au garrot de 67 à 85 cm.
Ensuite, la femelle pèse environ 50 kg, ses cornes, plus pointues, sont très fines et sans bosses. Enfin, le jeune bouquetin est à la taille d’un petit mouton et a des cornes très courtes.

Comportement et reproduction:

Il est incontestable qu’il est un expert en terrains rocheux. Il adore jouer, sauter et gambader avec agilité dans des couloirs raides.
Il s’abrite au sec sous un rocher par temps de pluie ou de neige. Il vit dans des troupeaux qui peuvent parfois compter une centaine de boucs.
De plus, il est polygame, il y a un mâle dominant par groupe. Les femelles peuvent commencer à reproduire quand elles ont 3 à 6 ans.
Le rut a lieu de début Décembre à mi-janvier où les animaux se regroupent en grandes bandes. La gestation dure 170 jours, la femelle donne naissance à un cabri à la fin du printemps.

Alimentation :

Il est phytophage, il se nourrit de feuilles, d’herbe et de tiges tendres. Il arrive qu’il vive sur ses réserves de graisse accumulées à la belle saison. En revanche, il ne s’intéresse guère aux graines et aux fruits. Il occasionne très peu de dégâts aux forêts et aux cultures à cause de son attachement aux rochers.

Migration et hivernage :

Pendant l’été, les mâles du bouquetin restent solitaires ou vivent en petits groupes de célibataires, ils se tiennent plus haut que les femelles et les jeunes. Ces derniers forment de petites hardes menées par une femelle plus âgée et plus expérimentée.