L’Hippopotame

L’Hippopotame animal semi-aquatique, sa chasse, sa vie, son comportement

hippopotamL’hippopotame est un animal semi-aquatique massif au corps en forme de tonneau. C’est un mammifère proche génétiquement des cétacés. En effet, il existe deux espèces vivantes : la première est la plus connue, c’est l’hippopotame dit amphibie. La seconde est l’hippopotame nain. Il est considéré comme le deuxième animal terrestre le plus lourd derrière l’éléphant.

La chasse de l’hippopotame :

c’est un gibier de l’homme qui le chasse afin de bénéficier non pas de sa viande seulement mais aussi de son ivoire. Toutefois, de nos jours, cette espèce est devenue menacée et on essaye de la protéger en prohibant sa chasse surtout avec la destruction de son habitat.

Caractéristique:

C’est un animal géant d’une taille qui peut atteindre 5m de longueur. Ses canines peuvent mesurer jusqu’à 50 ou 60 cm. La masse des mâles dépasse celle des femelles. Ces dernières mesurent moins de 1500 kg, mais les mâles dépassent rarement les 3200 kg.
De plus, l’espérance de vie de cet animal est généralement de 30 à 40 ans, mais, il peut dépasser cette période et atteindre 50 ans en captivité.
En dépit de son poids lourds, l’hippopotame peut courir à 30 km/h voire 40 km/h mais seulement pour de courtes distances. Il peut aussi nager à une vitesse de 30 km/h.

Comportement et reproduction:

C’est un animal extrêmement territorial. En effet, les mâles défendent leur territoire contre les autres mâles, ainsi, ils se défient avec des bâillements menaçants. Il vit dans des groupes qui peuvent compter jusqu’à 40 individus, ces groupes sont dominés par le mâle polygame et irascible.
L’accouplement se passe dans l’eau. Il atteint sa maturité sexuelle entre 5 et 8 ans. Ainsi, la période de gestation de la femelle dure 8 mois. Cette dernière donne naissance à un seul petit, qui pèse 50 kg, dans la majorité de cas.

Alimentation :

C’est herbivore, il peut manger 50 kg de végétation par jour. Ainsi, cette végétation se constitue essentiellement de graminées. Il peut parcourir jusqu’à 10 km des berges pour rejoindre des pâturages par des sentiers précis. En effet, il cueille les herbes avec ses lèvres et les coupe par ses dents.

Migration et hivernage :

Ils sont des animaux semi-aquatiques qui existent toujours dans les fleuves de l’Ouganda, du Soudan et plusieurs autres pays Africains. Toutefois, il existe une population distincte qui vit en Tanzanie et Mozambique.
En effet, l’hippopotame, qui vit à proximité des fleuves et des lacs, ne fait pas de migration. Toutefois, il peut se déplacer car il essaye toujours de suivre les eaux surtout pendant les périodes de sécheresse.