L’Ours noir

L’Ours noir, sa chasse, sa vie, son comportement

ours-noirL’ours noir est des animaux sauvages les plus connus en Amérique du nord. Il appartient à la famille des ursidés. C’est l’un des plus grands mammifères de la nature mais, il est moins gros que ses cousins : l’ours brun et l’ours blanc. Touts ces ours appartiennent à la même famille, mais, ces deux derniers sont le grizzly.

Chasse de l’ours noir:

Il est chassé le plus souvent à l’affut après l’avoir attiré par des appâts.

Caractéristique :

C’est un mammifère trapu et massif, il fait 150 cm de longueur et entre 100 et 120 cm au garrot. Ses oreilles sont arrondies, ses yeux sont petits et sa queue est très courte et à peine visible. L’ours adulte a une tête de grosseur moyenne, un profil facial presque droit et un museau qui s’amincit vers de longues narines. Il possède aussi une ouïe et un odorat très développés.

Comportement et reproduction :

Certes, c’est un excellent grimpeur, mêmes ses jeunes se réfugient promptement dans les arbres lorsqu’ils ont peur. Il peut atteindre une vitesse de 55 km/h mais sur de courtes distances et ce malgré sa démarche pataude. C’est un habile nageur et peut traverser les rivières et les petits lacs. De plus, il escalade les arbres par bonds rapides en serrant les troncs de ses pattes de devant et en poussant avec celles de derrière.
C’est un animal solitaire à l’exception de la période d’accouplement ainsi que celle où la femelle a des petits. L’époque de rut est en juin ou en début juillet. La période de gestation est assez longue. Par la suite, la femelle met bas au mois de janvier ou de février, à ce moment là, elle se trouve dans sa tanière hivernale.

Alimentation :

La nourriture se compose de tout ce que cet animal peut trouver, mais il est un animal dont son régime alimentaire d’origine végétale. Il préfère ainsi les bleuets, les fraises, les baies de séfardie, de sureau et d’amélanchier, les cerises noires et les pommes. Il adore aussi s’alimenter de plusieurs types d’insectes telles que les fourmis. Il lui arrive souvent de retourner des troncs d’arbre, de vieilles souches et des pierres pour en trouver. De plus, son régime alimentaire contient aussi les poissons et plusieurs types de mammifères tels que les oiseaux.

Migration et hivernage :

L’ours noir fréquente plusieurs habitats, il préfère les forêts denses et les broussailles touffues. Il est difficile à dénombrer car il est timide et discret. Le domaine vital d’un mâle est de plus de 100 km quarrés, celui de la femelle est plus restreint et varie entre 10 et 40 km.
L’ours noir, qui grossit énormément à l’automne, hiverne et perd de son poids habituellement pendant cette période. Quant à la femelle, elle allaite ses petits pendant cette période et perd aussi de son poids.