Le Bécasseau maubèche

Le Bécasseau maubèche, sa chasse, sa vie, son comportement

Le bécasseau maubèche est un gros limicole, il appartient à la famille des scolopacidés. C’est un animal migratoire qui se caractérise par la diminution de ses nombres jour après jour.
En effet, il est l’un des oiseaux les plus menacés en Amérique du Nord.

La chasse :

C’est un gibier dont les chasseurs préfèrent. En effet, la période de chasse se convient avec la migration de cet animal. Sa chasse n’est pas aussi difficile telles qu’autres espèces qui sont difficiles à localiser. En volant, les bandes énormes du bécasseau maubèche qui peuvent compter des milliers attirent les chasseurs.

Caractéristique:

Il mesure entre 23 et 25 cm, son bec est court, droit et noir. Il se caractérise par un plumage spécifique qu’il le change une fois par an. Ses parties inférieures sont rousses en plumage nuptial tandis que son plumage est gris en hiver.
D’une part, en plumage nuptial, la face et les parties inférieures sont de couleur roux orangé. Sa calotte est très striée et les couvertures alaires sont grises avec un liseré plus pâle.
D’autre part, en plumage inter nuptial, les parties supérieures deviennent gris pâle avec de fines marges blanches et de minces traits sombres sur les rachis des plumes.
En ce qui concerne son chant, c’est un cri qui se résume dans un sifflement bas à deux notes.

Comportement et reproduction:

En automnes et en hiver, ils se réunissent en bandes qui peuvent compter plusieurs dizaines de milliers d’individus. Ces bandes se lancent dans des manœuvres aériennes rapides. De plus, dans sa recherche de nourriture, il glane la nourriture venant du sol dans lequel il enfonce son bec.

A la fin d’une longue migration, il constitue son nid sur un sol rocailleux, avec un sol tapissé de lichens. La femelle pond 4 œufs de couleur brun verdâtre avec un maximum de taches brunes et grises sur le côté le plus long. L’incubation dure 20-21

Alimentation :

Le régime alimentaire est très varié. Ainsi, les invertébrés d’eau salée et d’eau douce, en particulier d’insectes aquatiques, petits mollusques, œufs de crabe et toute sorte de vers. Cet animal se nourrit en fouillant la vase de son bec en faisant des mouvements latéraux et verticaux.

Migration et hivernage :

Lors de la reproduction, le bécasseau maubèche niche dans la toundra humide. En hiver, il migre vers les estuaires et les plages afin d’hiverner. Il migre en bandes qui comptent beaucoup d’individus. En effet, en migrations et hivernage, il fréquente essentiellement le littoral maritime et les vasières des grandes baies et des estuaires.