La Bécassine sourde

Bécassine sourde, sa chasse, sa vie, son comportement

SnipeLa bécassine sourde appartient à l’espèce des bécassines dont on trouve trois espèces se trouvant généralement en France.
La bécassine sourde est très proche e la bécassine des marais mais sa taille diffère de cette dernière nettement.

La chasse :

Elle est un gibier très préféré chez certains chasseurs. Elle se chasse avec les chiens d’arrêt ou à la botte. Lors de la chasse, les chasseurs utilisent les plombs numéro 8 à 10.

Caractéristique:

Elle ressemble à la bécassine des marais est très plus petite que cette dernière.
Elle mesure entre 170 et 190 millimètres et d’une envergure de 360 à 420 mm ce qui forme le un tiers de la taille de la bécassine des marais.
Son bec est très court (40mm) dans une tête contenant une ligne noire. Le plumage du cou et poitrine est rosé rayé et tacheté d’une couleur brune.
La bécassine sourde pèse entre 31 et 91 grammes.

Comportement et reproduction:

Contrairement aux autres bécassines, elle est très solitaire. Pour se protéger des dangers, elle se confond au sol avec les plantes.
Cet animal est très sensible en ce qui concerne la reproduction.
Le nid, garni des herbes et feuilles sèches, est construit sur une touffe, en un endroit humide.
Chaque pente comporte trois ou quatre œufs. Ces œufs sont couverts par la femelle toute seule durant 22 à 24 jours.

Alimentation :

Le régime alimentaire est basé sur les vers et les vermisseaux. Ce régime alimentaire peut être complété par la consommation de certaines graines et plantes aquatiques.
L’animal agite sa queue en cherchant sa nourriture en fouillant le sol.
Elle se nourrit aussi des insectes, des mouches et des mollusques aquatiques.

Migration et hivernage :

La bécassine sourde est un animal connu par sa migration fréquente. Mais les lieux de cette migration restent très mystérieux.
Cet oiseau niche pendant la période de reproduction au nord de la Scandinavie à la Sibérie orientale.
En hiver, elle migre vers les côtes de la méditerranée et vers les zones du littorale de l’ouest européen.