La Bécassine des marais

Bécassine des marais, sa chasse, sa vie, son comportement

PfuhlschnepfeLa bécassine des marais représente une espèce d’oiseaux appartenant à la famille des scolopacidés. C’est l’une des trois espèces de bécassines qui vivent en France.
En effet, c’est un limicole ou petit échassier de la même famille que la bécasse, les barges, les courlis et les chevaliers.

Chasse :

C’est un gibier d’eau prisée par les chasseurs. Malgré sa petite taille et son petit poids, elle est un gibier qui offre une chaire extraordinaire avec un gout exceptionnel. Chasse de spécialiste.

Caractéristique:

Le plumage est noir et roux avec des marques sur la tête et un peu de blanc sur la queue. Ce plumage reste à peu près identique tout au long de l’année. Par contre, cet animal est différent de la majorité des oiseaux, les femelles sont identiques aux mâles.
Elle pèse entre 80 g à 120 g et mesure de 25 cm à 27 cm avec une envergure comprise entre 37 cm et 43 cm.

Comportement et reproduction:

Le mâle effectue des cercles en hauteur puis se plonge vers le sol en une descente rapide avec de lents battements d’ailes et déployant sa queue de façon à former un angle droit avec son corps. En cas de danger et d’alerte, la bécassine des marais s’accroupit et s’envole brusquement à quelques mètres. Il lance aussi son cri sec avec une vigoureuse poussée.
Pendant la période de reproduction, le mâle fait des plongées spectaculaires et des vols en zigzags qui servent à délimiter le territoire. Le vol de parade est accompagné de bruissements vibrants provoqués par les rectrices externes et il consiste à plonger en oblique.
Sa période de reproduction s’étale de mars à juillet. La femelle pond, une seule fois par an, de 3 à 5 œufs. L’incubation des œufs dure de 18 à 20 jours.

Alimentation :

Les invertébrés sont la nourriture principale de la bécassine des marais, elle se nourrit en sondant ou picorant la nourriture sur ou dans le sol, elle fouille aussi dans la boue molle. Ainsi, son bec est d’une extrémité flexible qui la permet de sentir la proie tout en sondant la boue.

Migration et hivernage :

Les oiseaux originaires des pays nordiques sont migrateurs. Mais, la majorité des populations de la bécassine des marais est migratrice partielle. En effet, de nombreux migrateurs originaires du nord et de l’est de l’Europe hivernent en France d’octobre à mars. Malheureusement la migration des bécassines françaises est mal connue.