L’Oie des neiges

L’Oie des neiges, sa chasse, sa vie, son comportement

oie bec ouvertL’Oies des neiges est un oiseau qui appartient à la famille des anatidés. Il est un animal très adapté à la vie aquatique. On peut distinguer l’Oies des neiges du canard par son long cou et son corps épais.
Cette espèce est très ancienne et on l’a connais depuis la période romaine qui considère l’Oies des neiges comme un animal sacré.

Chasse:

C’est un animal classé comme un gibier. Plusieurs prédateurs le chassent, l’homme le chasse aussi. Pendant les saisons de migration, les troupes volantes sont des gibiers qu’on aime bien chasser afin de se profiter de sa chaire savoureuse. Elles restent très difficiles à chassées car très farouche et guetteuses.

Caractéristique :

Elle est de grande taille, elle mesure entre 65 et 84 centimètres et pèse de 2,5 à 3,5 kilogrammes. Ses pattes ainsi que son bec sont de couleur rose.
Ce qui est particulier pour cette espèce est qu’elle peut présenter deux types de colorations. D’une part, elle peut présenter une phase bleue chez laquelle seuls la tête et le cou sont blancs, le reste du plumage étant gris foncé.
D’autre part, la phase blanche se manifeste dans un plumage blanc sauf les primaires qui sont noires. En outre, certains oiseaux de cette phase ont la tête et le cou teintés de roussâtre.

Comportement et reproduction :

Afin de s’alimenter, elle fouille le sol, elle se nourrit à terre, arrachant les végétaux par la racine au lieu de brouter leur extrémité. Durant toute l’année, l’oie des neiges est grégaire.
En outre, elle peut nicher solitairement ou en colonies dont l’importance est variable. La période de nidification commence vers la fin du mois de mai où le couple cherche un endroit où s’établir. Son nid est construit de mousse, d’herbes sèches et d’un peu de duvet. La femelle y pond de 3 à 5 œufs blancs ou crème qu’elle couve pendant environ 24 jours, tandis que son mâle monte la garde à proximité.
Un ou deux jours après l’éclosion, les oisillons sont conduit par les parents hors du nid.

Alimentation :

Elle est exclusivement végétarienne. Pendant la période de nidification, son menu alimentaire se compose essentiellement de pousses de saules arctiques.
D’habitude, elle se nourrit de végétaux aquatiques divers dont elle prélève sélectivement selon les espèces, le bulbe, le rhizome ou les racines.
En effet, pendant des périodes courtes de l’année, l’oie des neiges peut glaner des graines de maïs dans les champs cultivés.

Migration et hivernage :

L’oie des neiges est un animal migrateur, sa migration est un phénomène naturel. Les déplacements qu’elle effectue sont dans le but de satisfaire ses besoins et des différentes étapes de son cycle vital.
En effet, elle effectue deux migrations pendant l’année. La première est celle de l’automne qui s’effectue au cours du mois d’octobre dont l’animal se dirige vers le grand nord vers les quartiers d’hiver sur la côté Atlantique. La seconde migration est dans le sens inverse dont les oies reviennent du littoral atlantique et ce dans les dernières semaines de mars pour en repartir avant la fin de mai.