Tout ce qu’il faut savoir pour une partie de Chasse Au Kenya

Toutefois, avant de faire une partie de chasse sur le territoire, il y a quelques informations qu’il faut se munir d’une paire de jumelles. Celle-ci permettra aux routards de voir de loin des animaux sauvages et de détecter les proies potentielles. Par ailleurs, il est possible que les globe-trotters aient envie d’immortaliser les moments qu’ils passent en pleine nature. Pour cela, ils n’oublieront pas d’emporter un appareil photo, avec un bon zoom si possible. En outre, au cours d’un safari à travers les savanes, des blessures peuvent survenir à tout moment. Pour remédier à ce type de problème, il serait préférable de se doter d’un kit de premiers secours.

 

Le plaisir d’un vrai safari en Afrique lors d’un circuit au Kenya

Étant un sanctuaire du biotope de l’Afrique, le Kenya est une destination phare pour explorer le vrai visage de l’Afrique. Ses parcs et réserves naturelles constituent un incontournable pour un safari au cœur d’un univers authentique. Ces vastes régions protégées occupent environ 8 % de la surface du Kenya, faisant de cette nation une des merveilles écologiques de l’Afrique. Le parc de Hell’s Gate et celui d’Aberdare figurent dans la liste des endroits à ne pas manquer au Kenya. Ces lieux vous permettront de vivre une expérience idyllique en Afrique.

Hell’s Gate, un trésor naturel brut à ne pas manquer

Ornant le sud du lac Naivasha ay Kenya, le parc national de Hell’s Gate est un spectacle de reliefs pittoresques. Il fait partie des modestes réserves africaines. Pourtant, l’incroyable variété d’espèces animales et la beauté de ses paysages font de cette localité un site très prisé. Hell’s Gate figure dans la listes des itinéraires à ne pas rater lors d’un circuit au Kenya. Chaque angle de cette localité est un havre de paradis pour les avides de grands espaces, comme la Hell’s Gate Gorge. Randonner dans cette zone sera pour vous des moments de stupéfactions. Le contraste des falaises rouges frappées par les rayons du soleil vous assureront un dépaysement total. En prenant le chemin du central Tower, vous tomberez surement sur les sources chaudes et les geysers de Hell’s Gate.

Au milieu des bêtes africaines à travers les sentiers de Hell’s Gate

Outre la balade, Hell’s Gate offre une opportunité à ses visiteurs de découvrir la faune africaine. En effet, la réserve compte un nombre important d’animaux. Vous pourrez, entre autres, faire la rencontre des zèbres et des girafes en train de chercher le bon coin pour manger entre les falaises. L’excursion en voiture est la solution parfaite pour s’évader à Hell’s Gate. Les guides sauront exactement où se cachent les bêtes pour que vous puissiez les contempler. De plus, les prédateurs féroces sont rares à Hells’Gate, une aubaine pour effectuer quelques marches à l’intérieur de la réserve. Vous pourrez ainsi vous rapprocher des animaux sans qu’ils soient effrayés. Vous n’avez plus qu’à sortir votre appareil-photo pour les surprendre dans leurs tâches quotidiennes.

Terminer le périple au Kenya dans le parc national Aberdare

Après Hell’s Gate, un détour dans le parc d’Aberdare complètera votre safari africain. Avec seulement 766 km2 de superficie, cette réserve ne prendra pas trop de temps pour être exploré suffisamment. Cependant, vous ne risquerez pas d’être déçus avec les panoramas offerts par les landes et les jolies cascatelles du coin. Les Gura Falls et les Karuru Falls feront surement de belles diapositives pour témoigner votre passage à Aberdare. Ces chutes d’eau allant jusqu’à 100 mètres de haut offrent un spectacle inédit avec en arrière plan une forêt vierge intrigante. Tout au long de vos parcours, vous verrez également des phacochères, des hyènes et des éléphants.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire