Choisir sa barque de pêche d’eau douce

La plupart des pêcheurs pratiquent depuis les berges. C’est le cas des débutants, ou des chasseurs qui ne pratiquent la pêche que de façon ponctuelle. Mais passé un certain temps, nombreux sont les pêcheurs qui considèrent l’achat d’une barque comme indispensable. Grâce à elles on peut atteindre des endroits plus calmes, inaccessibles à pied, où les poissons s’attendent moins à croiser un hameçon. Car il faut avouer que les berges des lacs ou des rivières sont parfois très voire trop fréquentées. Elles en deviennent trop bruyantes, peu agréables, peu propices à attraper des morceaux de choix. « Oui, c’est vrai », répondez-vous… « Mais quel type de barque choisir ?».

Sachez d’abord qu’au-delà de cinq mètres de long, ou avec une puissance de moteur supérieure à 6CV, votre bateau devra être immatriculé. Passée cette considération légale, nous retiendrons trois grands types de barques pour la pêche en eau douce. Toutes mesurent entre 3,5 et 4 mètres, et peuvent être motorisées avec un petit moteur 6CV. Elles ne pèsent pas lourd, et vous permettront toutes de passer du bon temps loin des berges.

Les trois grands types de barques

Commençons par la barque de pêche en polyéthylène rotomoulé. C’est un type de barque très populaire chez les débutants. Sa principale qualité est son prix assez abordable. Elle est robuste, et conviendra à ceux qui préfèrent pêcher à la tirette ou au vif. En général elle n’a pas de coffre. La plupart du temps elle est équipée de petits bancs. On peut facilement y installer un moteur 6CV. Attention à bien la choisir car certaines peuvent s’avérer lourdes et pas aussi stable que ses concurrentes. Nous vous conseillons de vous tourner vers le leader français, Rigiflex, ancienne gamme de Jeanneau devenue aujourd’hui une marque incontournable.

La barque de pêche en polyester n’a quasiment que des qualités. C’est le modèle privilégié par les pêcheurs qui aiment naviguer. Elle est dotée d’une coque en polyester qui lui permet de glisser de façon plus efficace. Grâce à sa forme, on peut accéder sans problème à tous les recoins des lacs. Ce type de barque présente l’avantage de pouvoir être motorisé aussi bien avec un moteur puissant qu’avec un petit 6CV. Elles sont facilement aménageables. On peut sans problème les doter de consoles ou de coffres. Leur espace est plus facile à optimiser, ce qui est pratique pour partir pêcher à deux ou pour emmener beaucoup de matériel. Le seul inconvénient de ce type de barque, c’est son prix. A trouver sur Bass Boat Europe.

La barque de pêche en aluminium est privilégiée par de nombreux pêcheurs. Ces barques regroupent toutes les qualités des deux catégories précédemment évoquées. Il en existe deux grands types : celles à coques classiques, et les rectangulaires, de formes dites « américaines ». On privilégiera les classiques, plus faciles à manœuvrer. À noter que ce type de barque est plus onéreux que celles en polyéthylène rotomoulé, mais moins que celles en polyester.

Achat neuf ou d’occasion ?

Sur certains sites on peut trouver des barques neuves à partir de 300€. Cette somme augmente si on y ajoute l’achat d’un moteur, d’une remorque, et de tout l’équipement nécessaire. Tout compris, on approche vite les 1600 ou 1700€ lorsqu’on achète neuf. Cependant il faut aussi prendre en compte qu’une barque neuve peut facilement se revendre par la suite. Il suffit pour cela d’en avoir pris soin. Ceux qui privilégieront les barques d’occasion pourront se rendre sur de nombreux sites, comme par exemple Pneuboat.com ou Annonces-marine.com. Ici une barque et tout son équipement pourront revenir jusqu’à 500€ moins cher.

Pour continuer à creuser le sujet, vous pouvez consultez ce guide d’achat très complet sur 1max2peche.com.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire