Partir à la chasse des animaux sauvages lors d’un voyage en Tanzanie

Séjourner en Tanzanie est une belle opportunité d’admirer la splendeur de ses paysages, l’abondance de sa faune et l’exubérance de sa flore. Pendant leur voyage dans ce pays d’Afrique de l’Est, les aventuriers auront l’occasion d’explorer cette nature surprenante qui distingue les destinations africaines. Partir en safari leur permettra de se rendre dans des endroits exceptionnels où ils croiseront une grande population d’animaux sauvages. De plus, ils pourront s’adonner à la chasse dans 3 principaux parcs de la contrée, dont celui de Selous, de Kilwa et de Rungwa. À noter que les périodes de cette activité pour les deux premiers s’étalent du 1er août au 20 novembre, et du 1er juillet au 1er novembre pour le dernier. Toutefois, des normes ont été mises en place par les autorités locales. Ainsi, les chasseurs devront épargner les femelles pour préserver la reproduction de l’espèce. Par ailleurs, le coût de ces safaris de chasse sur le territoire tanzanien varie d’une agence à une autre.

Explorer les zones de chasse de Selous

Au cours d’un circuit en Tanzanie, les aventuriers se rendront dans la réserve de Selous. Il s’agit d’un vaste domaine de plus de 53 000 km² situé au sud de la Tanzanie. Elle figure dans la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO de par sa faune riche et diversifiée. Les voyageurs y découvriront une large variété de mammifères. La réserve de Selous se divise en deux régions différentes, à savoir les circuits de safaris et les parties dédiées à la chasse. Arrivés à destination, les chasseurs sont invités à rejoindre la zone K3 localisée au cœur de Selous. Ce lieu constitue un meilleur emplacement pour observer une grande population d’animaux. La chasse commence près de la rivière Luwegu où se rassemblent les gnous de Nyassa, les céphalophes rouges et les bubales de Liechtenstein. À proximité de ce cours d’eau se trouve le fleuve Kilombero où se désaltèrent les impalas et les cobs. Équipés de fusils de gros calibres, les plus téméraires poursuivront le safari jusqu’au sanctuaire des éléphants.

Une partie de chasse dans la réserve de gibier de Rungwa

Au cours d’un séjour en Tanzanie, les chasseurs se rendront dans la réserve de gibier de Rungwa qui se trouve dans le district de Manyoni. Son paysage idyllique est composé de forêts, de cours d’eau et de collines qui raviront les randonneurs. La chasse commence sur l’immense plaine herbeuse de Rungwa où se déplacent une large variété de mammifères comme les grands koudous, les buffles, les zèbres et les impalas. Ceux qui y chassent devront quand même faire attention avec les lions, les hyènes et les léopards qui sont en quête de proies. À part cela, les aventuriers auront la possibilité de débusquer près des rivières du parc. Toutefois, il faut se méfier des crocodiles qui figurent parmi les animaux prédateurs dangereux. Les voyageurs, équipés de fusils, pourront également poursuivre le safari autour de la vallée d’Usangu où se nourrissent diverses espèces d’oiseaux.