Vacances d’hiver et chasse en montagne : les destinations françaises à retenir

En France, l’hiver est une belle saison pour s’adonner à la chasse en altitude. Le milieu montagnard, comme l’aiment à le dire les passionnés, est un endroit d’une très grande diversité aussi bien au niveau de faune et des paysages. Les forêts dans ces régions abritent de nombreuses espèces qui s’y réfugient durant la période froide. Dans l’Hexagone l’accès et les territoires de chasse sont définis par la fameuse loi Montagne de 1985. Parmi les communes et les départements pris en compte, vous avez :

Les Vosges : un territoire idéal pour les chasses en battue

Ce département français de la région de la Lorraine. Pour une location de vacances d’hiver en montagne, les voyageurs pourront choisir les établissements situés à proximité du massif des Vosges. Cependant puisque la chasse sera l’activité principale durant le circuit, les résidences bâties dans la partie ouest seront les plus conseillés. Les territoires dédiés à la chasse en battue s’étend sur une vaste surface. La période la plus propice est celle qui va d’octobre à février pour ceux qui souhaitent débusquer les gibiers naturels pendant la saison froide.

Un permis de chasser et une attestation d’assurance seront demandés sur les lieux. Les procédures pour l’obtention de ces documents sont détaillées en ligne. Les passionnés auront le choix entre différents territoires. Ils peuvent aussi organiser un circuit de chasse et découvrir chacun de ces domaines. Le premier est situé à proximité d’un village vosgien de la région. Les sangliers et les chevreuils seront les grands gibiers à pister. Un autre espace forestier entre le département de la Meuse et celui de la Haute-Marne est accessible aux plus expérimentés.

Les Alpes du Sud pour une belle partie de chasse en altitude

Ce sera dans la région de la Provence-Alpes-Côte d’Azur que les voyageurs passeront leur séjour dans cet autre circuit. Les milieux montagnards des Alpes du Sud constituent une zone idéale à la chasse. Mais avant, les visiteurs devront trouver une location de vacances d’hiver en montagne. Les plus recommandés sont les établissements construits à proximité du parc national des Écrins. Mais les aventuriers qui se passionnent aussi pour la randonnée peuvent opter pour un emplacement dans la vallée de Queyras.

Ceux qui, en plus de la chasse, prévoient d’autres activités seront plus intéressés par les résidences disponibles dans la commune de Puy-Saint-Vincent et la station de ski de la région. Pour les chasseurs, la période favorable sera de septembre à février. Les territoires choisis se trouvent en hauteur à une altitude de plus de 2000 mètres. C’est dans ces recoins éloignés que les mouflons se réfugient pendant la saison. On peut aussi y croiser des cerfs et des chevreuils.

En décembre, les sentiers deviennent plus difficiles. La neige recouvre une bonne partie des paysages et des accès. Ce sera un nouveau défi à surmonter pour les plus expérimentés. Durant et même avant le circuit, les aventuriers pourront bénéficier des conseils d’un guide spécialisé. Le professionnel les aidera à choisir le matériel adapté. Carabines, balles, lunettes, jumelles, les passionnés n’auront aucun mal à trouver les équipements dont ils auront besoin.

Les Pyrénées : une destination de prédilection pour la chasse en montagne

En hiver, la chaîne montagneuse des Pyrénées qui s’étend sur une grande partie de la région sud-ouest de l’Europe offre un paysage panoramique que l’on peut inlassablement admirer des deux côtés de la frontière. Qu’on soit en Espagne ou en Europe, les monts enneigés de ces pics et de ces massifs réussissent toujours à attirer l’attention des voyageurs.

Les visiteurs qui souhaitent se loger pourront opter pour une location de vacances d’hiver en montagne dans le domaine de l’Ax-Bonascre. D’autres établissements sont aussi proposés dans la vallée du Louron. Pendant les séances de chasse en altitude, les aventuriers vont pister et débusquer l’isard, un mammifère typique de cette partie de la France.

Ces animaux sont très répandus dans les forêts du sud-ouest. Mais durant la saison froide, ils regagnent les flancs escarpés des montagnes. L’isard est une proie difficile à avoir. Cependant pendant la période de rut (début novembre), les mâles se répartissent et quittent leur territoire habituels. Il devient alors plus facile de les approcher. En chemin, il se peut que les chasseurs puissent aussi trouver des cerfs.