Chasser des animaux sauvages durant son voyage sur mesure en Tanzanie

On ne saurait séjourner en Afrique et ne pas admirer les richesses de la faune et de la flore du continent. Au cours de leur voyage sur mesure en Tanzanie, les aventuriers auront la chance de découvrir cette nature particulière qui caractérise les destinations africaines. Ils pourront s’offrir une partie de chasse dans certaines zones du pays. Les safaris les emmèneront dans des régions éloignées où ils iront à la rencontre des animaux sauvages.

Sur les terres des Massaïs

Avant de commencer leur partie de chasse, les aventuriers seront amenés à découvrir la culture des autochtones puisqu’ils vont côtoyer ces peuples locaux qui les guideront tout au long de leur voyage sur mesure en Tanzanie. Les Massaïs forment une ethnie particulière qui se distingue par leur culture et leur mode de vie ancestraux. Le pays partage cette grande tribu avec le Kenya. C’est au nord, dans la zone de la frontière que les Massaïs ont choisi de s’installer.

En explorant dans cette région, les visiteurs les trouveront dans le village de Naberera, dans celui de Kitumbeine ou encore dans celui de Longido. Ils constateront aussi que le territoire des Massaïs s’étend depuis le parc de Tarangire jusqu’au pied du Kilimandjaro en passant par le domaine du lac Natron. Durant la partie de chasse et de safari en compagnie des Massaïs, les aventuriers traverseront d’abord de vastes plaines encadrées par de magnifiques collines.

Ils déboucheront ensuite dans une zone occupée par quelques troupeaux de buffles. Ces animaux sont assez faciles à pister. Mais le plus difficile sera toujours de trouver les léopards et les autruches. Pour ceux qui recherchent des proies qu’on peut aisément capturer, les babouins, les phacochères ainsi que les élands et les grysbok. Ces spécimens sont surtout regroupés à proximité du parc national de Serengetti et celui de Ngorongoro.

Les zones de chasse de Selous

La réserve de Selous est un vaste domaine de plus de 53 000 km². Traversé par la rivière Rufiji, le territoire est divisé en deux régions bien distinctes : celle dédiée aux circuits de safaris et celle destinée aux parties de chasse. Ce voyage sur mesure en Tanzanie emmènera les aventuriers dans diverses zones. La K3, qui se situe au cœur du parc, donne accès à un emplacement où l’on peut voir une large variété d’animaux.

Les chasseurs pourront commencer près de la rivière Luwegu là où les gnous de Nyassa, les céphalophes rouges et les bubales de Liechtenstein se rassemblent la plupart du temps. Un peu plus loin, au bord du fleuve Kilombero, les impalas et les cobs à Croissant semblent avoir trouvé le point d’eau idéal. Les plus téméraires pourront poursuivre le safari jusqu’au sanctuaire des éléphants dans les montagnes de Selous. Un parcours d’exception pour ceux qui disposent de plus gros calibres.

La partie la plus simple sera toujours la chasse à pied durant laquelle les aventuriers auront l’occasion de débusquer des proies faciles telles que les buffles, les antilopes ou les zèbres. C’est pendant la période d’août à novembre que ces mammifères sont les plus présents sur les lieux. Ceux qui passeront près des rivières devront quand même faire attention avec les grands crocodiles qui semblent aussi être au courant de cette situation.

Quelques informations à savoir avant de partir

Tout dépendra de l’agence et des animaux que les visiteurs souhaitent chasser sur les lieux. Mais en Tanzanie, la période idéale pour ce type d’activité se situe entre le mois de juillet et celui de décembre. Et puisqu’on parle de safaris, tous les parcours du voyage se feront en véhicule tout terrain. Cependant, dans certains cas, il faudra quand même réaliser des circuits pédestres afin de ne pas perturber les gibiers.

Les techniques de chasse seront choisies en fonction de la cible. Ceux qui souhaitent en savoir un peu plus sur ces pratiques peuvent bénéficier de l’accompagnement d’un guide expérimenté. Enfin, pour ce qui est des armes, les habitués n’auront aucun mal à trouver l’équipement le plus adapté. Divers calibres, matériels et munition sont quand même conseillés par les organisateurs. Tous les détails sont aussi accessibles en ligne.